50px

Le frigo-partage : une action collective et citoyenne contre l'insécurité alimentaire 

8 March 2021

Nombreux sont les lieux de dépannage alimentaire qui ont vu la demande augmenter dans la dernière année et certains points de service de la Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal n’y échappent pas.

Le besoin de trouver des initiatives pour pallier cette nouvelle réalité se veut primordial. Ainsi, l’élaboration de pratiques citoyennes plurielles et inclusives représenterait une part de la solution. Ces dernières pourraient sans doute agir en complémentarité avec les méthodes plus traditionnelles afin de répondre à cette hausse fulgurante des demandes.

Par ailleurs, une prise de pouvoir citoyenne sur une réalité́ omniprésente telle que l’insécurité alimentaire engendrerait notamment une transformation sociale s’ancrant dans la communauté, optimiserait l’autonomie collective, augmenterait le pouvoir d’agir et d’émancipation des personnes en situation d’insécurité́ alimentaire, et réduirait les inégalités sociales. Une des initiatives permettant de diminuer l’insécurité alimentaire est celle du frigo-partage. Cette dernière consiste à mettre à disposition de toutes personnes qui souhaitent y avoir recours, un frigo contenant des aliments frais et gratuits. Le frigo est rempli à une fréquence variable par des citoyens-nes engagés-es, ainsi que par des commerces du quartier dans lesquels se trouve un frigo-partage et qui souhaitent contribuer à l’initiative. Il s’agit aussi d’une bonne façon d’éviter le gaspillage alimentaire.

À la Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal, nous considérons actuellement la possibilité de mettre en place un frigo-partage dans certains secteurs où les points de service de la Société de Saint- Vincent de Paul de Montréal ont subi les répercussions de la hausse importante des demandes d’aide alimentaire. Les citoyens-nes pourront accéder à ce frigo en tout temps, afin d’en assurer la salubrité et d’y déposer ou d’y récupérer des aliments.

Une action collective telle qu’un frigo-partage permet donc d’éviter le gaspillage alimentaire, tout en proposant une alternative aux dépannages alimentaires qui devraient idéalement être perçus comme un service de dernier recours, plutôt qu’une solution permanente à un problème récurrent.

---
Justine Boisvert-Corcoran
Agente de développement

50px